Candidature spontanée. Conseils pour maximiser son impact

Mis à jour : 21 févr. 2018

Plus de six recruteurs sur dix examinent les candidatures spontanées quand ils ont un poste à pourvoir. Et, in fine, un cadre sur dix est recruté par ce biais. Quelques conseils pour maximiser vos chances d’être reçu en entretien. (Sources APEC)


https://cadres.apec.fr/Emploi/Ma-carriere/A-la-Une/Conseils/Candidature-spontanee-mode-demploi-pour-viser-juste

(Extraits)

Ciblez l'entreprise à laquelle vous vous adressez

Une candidature spontanée ne s'improvise pas. Elle s’inscrit dans une démarche active et doit être travaillée et ciblée. Les envois de masse sont à proscrire. En revanche, lire la presse économique ou spécialisée,  aller dans les salons professionnels font partie du travail de veille indispensable pour identifier votre futur employeur. Cela vous permettra d'identifier des sociétés de taille moyenne, moins connues que les multinationales, mais qui offrent des postes aussi attractifs. Elles sont certainement moins sollicitées que les leaders du CAC 40 et donc plus sensibles aux démarches personnalisées.

Valorisez vos compétences en parlant de vos résultats

Identifier vos expériences professionnelles et  personnelles, les connaissances, les savoir-faire et les réalisations concrètes qui correspondent aux enjeux de l'entreprise visée. Pensez à mettre en avant la pratique et vos résultats plus que la théorie. Objectif : rassurer votre employeur potentiel et lui démontrer que vous avez compris ses besoins, que vous pouvez y répondre en étant opérationnel immédiatement. "Pour chaque candidature, je relevais des informations sur le site Internet de l'entreprise - activité, chiffre d'affaires, effectifs, rentabilité. Je me constituais des fiches qui me servaient durant les entretiens", se souvient Jérôme, embauché après 6 mois de recherche.

Adressez votre lettre à un interlocuteur précis

Il est judicieux de prendre des contacts en amont pour décortiquer le processus de recrutement de l'entreprise que vous visez. Tout dépend ensuite de sa taille et de sa culture. Le dossier peut être envoyé  aux opérationnels, responsables de recrutement, voire au PDG dans une PME. Comment les trouver ? Les réseaux sociaux professionnels sont devenus des alliés indispensables. Dans tous les cas, votre démarche doit absolument être motivée dans une lettre d'accompagnement.


Retrouver l'article entier:

Source : Apec, Sourcing cadres, mai 2017

Article rédigé par Emmanuelle Papiernik

30 vues

Posts récents

Voir tout

Plan du site :

Accueil 

Notre Association / Notre équipe / Notre méthode/

Vos témoignages / Vos questions /

Espace membres 

Nous rejoindre

Le Blog

Notre politique de confidentialité

Suivez nous : 

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon